Dernières Nouvelles
Home / Groupe Course / Reportage : Bouguenais brille à Beauvais

Reportage : Bouguenais brille à Beauvais

Les 2 et 3 mars, 480 patineurs étaient réunis à Beauvais pour le championnat de France indoor de roller. Avec 30 patineurs qualifiés, notre club était de nouveau le mieux représenté. Malgré l’absence de dernière minute, sur blessure, de 3 patineurs dont notre tête d’affiche habituelle Honorine, l’équipe rentre à Bouguenais avec 14 médailles, dont 8 en or. Un week-end magnifique !

Dans un mois, dans un an, quel moment retiendrons-nous de ce France indoor si réussi ? Sans doute les quelques secondes d’une accélération foudroyante. L’impression de puissance et de détermination sereine donnée par Clément quand, dans le dernier tour de sa finale de vitesse, il a débordé Téo (Pibrac) pour s’offrir sa première médaille d’or nationale. Un de ces moments furtifs du roller indoor, qui donnent des frissons à toute la salle, font sauter le coach de son banc et, comme un seul homme, hurler de joie tous les supporters de Bouguenais.

IMG_0047 (2)

Mais après ce très beau championnat, marqué par un nombre inhabituel de fautes de plots et la poisse à peine croyable de certains (nos amis et redoutables adversaires de Pibrac peuvent en témoigner…), ce serait bien injuste pour nos filles de ne parler que de Clément.

Parce qu’elles sont bien belles, aussi, sur la photo, Aubane et Lilou, bras-dessus bras-dessous, après leur doublé sur la finale de vitesse (et avant de récidiver le lendemain). Parce qu’il faisait plaisir à voir le sourire fragile de Maïwenn, comme gênée d’avoir remporté la finale de fond avec autant de légèreté (après avoir gagné la vitesse d’un cheveu la veille). Parce qu’ils brillaient, les yeux de notre petite Lola, troisième de la finale de fond, seule capable de s’immiscer dans la domination éclatante des petites Normandes du RSSP dans la catégorie poussines. Parce qu’elle était presque surprise, Pauline, de grimper une fois encore sur un podium national de vitesse…

Parce qu’ils étaient vingt-sept. Vingt-sept rouge-et-noir sur les parquets de Beauvais qui nous ont fait crier, trembler, vibrer, pleurer parfois…

Photo (c)Alderik Galizam (Merci !)

Chez les poussines, Lola était seule pour défendre nos couleurs. En vitesse, elle se hisse en grande finale et accroche déjà une très belle sixième place. Très vite, tout le monde avait compris que le club de Saint-Pierre-les-Elbeuf ne laisserait que des miettes dans cette catégorie. Ses 3 jeunes patineuses exceptionnelles ont écrasé le tournoi. Mais le dimanche, les rudes entraînements de Bouguenais ont porté leurs fruits. Lola s’intercale à la troisième place et grimpe sur son premier podium national ! Elle termine le week-end à une superbe 4ème place au classement omnium.

IMG_9610 (2)

En catégorie poussins, Martin, très affaibli par un mauvais virus, n’a pas vraiment pu défendre ses chances (19ème en vitesse, 28ème en fond, 25ème à l’omnium). Heureusement, Bouguenais pouvait aussi compter sur ses deux incroyables frangins, Camille et Timothée. Ils découvrent seulement cette année la « vraie » compétition course mais quels débuts ! Après nous avoir éblouis lors des manches qualificatives, ils ont encore assuré à Beauvais ! Malgré quelques chutes et shoots de plots dus à un léger manque d’assurance, ils se classent à de très belles places d’honneur (Camille : 12ème en vitesse, 14ème en fond, 14ème à l’omnium ; Timothée : 5ème en vitesse, 16ème en fond, 9ème à l’omnium!)

IMG_9632 (2)

Chez les benjamines, après ses brillantes manches de qualification, Maïwenn comptait forcément parmi les favorites. Elle a, elle aussi, assuré « à mort » ! Mal embarquée dans la finale de vitesse, elle est revenue de l’arrière sans trembler pour l’emporter sur la ligne. En fond, pas de match. En tête dès le premier tour, elle a rapidement creusé l’écart et l’emporte avec un demi-tour d’avance. Waouh ! Évidemment, les 3 médailles d’or du week-end sont pour elle.

IMG_0102 (2)

Lou et Belinda s’étaient aussi qualifiées sereinement et n’étaient pas venues pour faire de la figuration. Mal partie le premier jour dans le tournoi de vitesse (32ème), Lou avait mangé du lion toute la journée de dimanche ! Appelée 4ème sur la ligne en grande finale, elle s’extirpe rapidement du peloton et occupe un bon moment la troisième place de la course. Le podium ne lui a échappé qu’à deux tours de l’arrivée, quand Ambre (Fay-de-Bretagne) est revenue de l’arrière. Une quatrième place forcément synonyme de grande déception, mais quelle perf ! (A l’issue de ce week-end très contrasté, Lou se classe 16ème au général).

Belinda, un peu plus anonyme dans le peloton, réussit elle-aussi un très solide week-end pour sa première année dans cette catégorie. 29ème en vitesse le premier jour, elle va chercher une très jolie 16ème place en fond… qui lui permet d’accrocher le Top20 national (19ème!).

IMG_9920 (2)

Les garçons (benjamins) n’ont pas réussi à se porter tout-en-haut du classement. Malgré des courses accrochées et de très beaux mouvements dans le peloton, Malo manque un tout petit peu de jus pour gratter le Top 10 (13ème en vitesse et 12ème du fond – en grande finale tout de même – 11ème de l’omnium). Tim entre dans le Top 20, à la 19ème place de l’omium (22ème en vitesse, 17ème en fond). Sa hargne à remonter de l’arrière a fait merveille, bien-sûr, mais n’a pas tout à fait suffi pour attraper les grandes finales. Alexandre, un peu en manque de rythme, a montré beaucoup détermination pendant deux jours mais a parfois « coincé » en fin de course (31ème en vitesse, très beau 13ème en fond, il se classe 23ème au général).

Venus pour découvrir le niveau national et s’amuser, Charly et Melvyn avaient un peu moins d’ambition. Ils n’ont pas démérité, même s’ils sont restés englués dans le dernier quart du tableau (Charly 39ème – Melvyn 42ème).

IMG_9947 (2)

Les cadettes se présentaient en force. A leur tête, un très redouté duo de favorites composé d’Aubane et de Lilou. Elles n’ont pas déçu ! Dominant chacune leur demi-tableau de vitesse sans trembler, elles s’imposent en finale avec une nette avance (Aubane première, Lilou deuxième). En fond, le suspens aura duré moins de deux tours. L’élimination prématurée de Jeanne (Pibrac) en finale, sur faute de plot, nous a privés d’un duel qui s’annonçait indécis. Menant la course de bout-en-bout Aubane s’impose à nouveau. Lilou termine dans sa roue. Doublé sur chaque épreuve, doublé au général. Nickel !

IMG_0017 (2)

Lia et Axelle qui les accompagnaient, n’étaient pas non plus là par hasard. Lia, en particulier, qui réussit peut-être son meilleur championnat de France. Éliminée seulement en demi-finale du tournoi de vitesse (8ème), elle se hisse aussi en grande finale de fond (7ème) pour une très appréciable 6ème place au général. Un Top 10 qui fait du bien !

Axelle, un tout petit peu juste physiquement pour aller attraper le Top 20 au général, n’a pas quitté pour autant la première moitié du tableau (23ème en vitesse, 17ème en fond, 24ème au général).

Dans cette catégorie non plus nos garçons ne sont pas parvenus à briller autant que leurs coéquipières. Méwen (11ème) et Noé (15ème) se placent néanmoins tous les deux dans le Top 15 au prix de rudes batailles. Il leur aura manqué, chaque fois, un tout petit peu de ressources physiques pour aller disputer les premières places. Sören, pour sa part, n’aura hélas jamais vraiment réussi à trouver sa place dans la compétition (46ème). Dommage…

IMG_9405 (2)

En Junior B Filles, après un tournoi de vitesse plutôt désastreux (39ème – difficile de faire beaucoup mieux avec deux fautes de plots aux deux premiers tours), Léonie retrouve heureusement ses esprits le deuxième jour. Très encouragée par sa bande de copines en rouge et noir, elle se hisse en grande finale de fond. Motivée et précise dans ses dépassements, elle ne quitte jamais le peloton de tête et va chercher une 10ème place très satisfaisante en indoor (surtout après son résultat de la veille). Au général, elle termine 26ème.

IMG_9436 (2)

Mais dans cette catégorie, ce sont les garçons qui ont fait le spectacle ! A commencer par Clément qui pourtant n’était pas si bien parti que ça en finale de vitesse. Troisième au premier plot, un solide « coup de rein » lui permettait de se replacer rapidement à la deuxième place. Restait à se défaire de Téo, magnifique patineur, lui aussi en très grande forme… Un petit doute dans le troisième tour, quand Clément donne brièvement l’impression de baisser les armes après une tentative d’attaque avortée. Fausse impression ! Dans l’avant-dernière ligne droite, il place un énorme effort qui laisse littéralement Téo sur place. Quelle puissance ! Le travail paie. Bravo !

Mieux ! Il confirme le dimanche en terminant 3ème du fond, dans les chaussettes des deux premiers. Champion de France indoor sur l’omnium ! Une révélation pour tous, sauf pour nous, bien sûr !…

Alix aussi était très fort ce week-end de Mars mais la réussite l’a fui. Éliminé d’un rien en demi-finale de vitesse (8ème du tournoi), une faute de plot lors de sa première course de fond lui ferme la porte de la grande finale. Il remporte avec aisance la finale 2 mais Beauvais lui laissera sûrement beaucoup de regrets (17ème en fond – 11ème du général).

IMG_9451 (2)

Dans la catégorie Absolues Dames, Bouguenais présentait un duo « de caractère » avec Pauline (Junior A) et Nolwenn (Sénior). Solide dans le tournoi de vitesse, Nolwenn doit néanmoins rendre les armes en quart de finale (14ème). Pauline se qualifie pour la grande finale et va y chercher la 4ème place. Deuxième junior A, elle grimpe une nouvelle fois sur un podium national. Excellente habitude !

Le deuxième jour, elles subissent hélas toutes les deux le même sort : faute de plot lors de leur première course. Pas de grande finale. Leurs places de première (Pauline) et deuxième (Nolwenn) de la finale 2 laissent forcément un goût d’inachevé… but it’s roller life ! (Pauline 9ème du général, Nolwenn 17ème).

IMG_0060 (3)

Chez les hommes, Timothé a pris visiblement beaucoup de plaisir à disputer son dernier France indoor. Très combatif, comme toujours, sur le tournoi de vitesse, il a pu faire admirer son exceptionnelle technique de virage. Il est sorti en demi-finale par plus costaud mais remporte la finale 2 (7ème). Le dimanche a été moins virevoltant. Le cardio n’a pas suivi sur les courses longues (21ème et belle 12ème place au général).

La marche était beaucoup plus rude à franchir pour nos nouveaux Juniors A Léni et Romain, encore un peu « fluets » pour ce niveau de combat. Malgré une frustration palpable, Léni a vendu très chèrement sa peau pendant 2 jours (28ème en vitesse, 30ème en fond, 30ème du général cumulé). Romain avait lâché prise un peu plus tôt (38ème en vitesse, 45ème du fond, 44ème du général). Pas simple de se mesurer aux seniors hommes…

Un bien beau week-end pour finir la saison d’hiver ! Bravo à toutes et tous ! Un immense bravo et un immense merci à Stéphane pour la préparation et le coaching de nos jeunes.

Il est temps pour tous de remettre le bleu de chauffe à l’entraînement. Pour les plus grands, le France Marathon est déjà en point de mire !…

IMG_0036

A l’exception d’une, toutes les photos sont de Yvan Danet (merci !). Son album complet du week-end est ici.

Voir Aussi

3 patineurs de Bouguenais en équipe de France cet été !

Très belle fin de saison pour le roller à Bouguenais. Trois jeunes patineuses et patineurs …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *